Applications serveur

GIS Server x64 (GIS Server)

GIS Server PARB.00049-01 est destiné pour assurer l'accès à distance aux données spatiales des utilisateurs des programmes Panorama SIG PARB.00227-01, GIS "Operator" PARB.00048-01, GIS WebService SE PARB.00160-01 et autres.

Forum Commander Télécharger la
Dernière version
Télécharger la
documentation

Le serveur donne l'accès à distance aux cartes vectorielles, aux données de la télédétection de la Terre, aux matrices, aux documents et aux bases des données spatiales. Le placement des données sur le serveur assure la protection des données du copiage ou de la modification illégale. L'utilisateur choisit les données pour le travail selon leurs noms conventionnels (alias).

GIS Server PARB.00049-01 maintient le contrôle du changement des données bitmap et matricielles, ouvertes sur le GIS Server et leur mise à jour synchrone sur le client. L'accès aux nouvelles versions des ortophotoplans, des matrices des altitudes et des cartes vectorielles est donné automatiquement sans les opérations manuelles de la part d'administrateur du serveur ou des clients. On assure le contrôle de la conformité de la carte et du classificateur lors de l'ouverture de la carte et le recodage automatique des objets de la carte au moment du changement du classificateur. Cela permet d'automatiser le processus de la mise à jour de la bibliothèque des signes conventionnels sur le serveur avec la mise à jour automatique des bibliothèques sur les places de travail des clients et dans les serveurs web connectés.

GIS Server peut être connecté aux bases des données spatiales, gérées par le système de gestion des bases de données et assurer leur présentation pour les clients sous la forme des cartes vectorielles dans les signes conventionnels choisis. Pour connecter le programme GIS Server à la base de données (BD) o utilise le fichier de service du format DBM. Le fichier DBM est formé sur la structure XML et contient la description des paramètres de la connexion à la base de données (nom de la base de données, host et numéro du port et autres).

Administrateur SIG

Pour assurer la sauvegarde des résultats de la rédaction des données vectorielles aux moments des erreurs des logiciels et des materiels on fait la sauvegardre des données. Les copies sauvegardées sont crées et sont placées conformément aux configurations de la procédure de la sauvegardre qui ont été choisies dans le programme Administrateur SIG.

En cas de la rédaction à distance des cartes vectorielles placées sur le GIS Server, on peut ajouter dans les attributs des objets les liens des documents différents (photos, textes, tableaux électronique et tous les autres fichier). Pour que les utilisateurs d'autres lieu de travail puissent avoir l'accès à ces documents pour la visualisation ou la rédaction il est nécessaire d'ouvrir sur le GIS Server le stock des documents. Chaque carte vectorielle peut se réferrer au stock des documents selon son titre unique. Quelques cartes peuvent se réferrer au stock général des documents.

GIS Server PARB.00049-01 maintient la connexion à niveaux multiples des Serveurs SIG entre eux pour la conservation divisée et le traitement des données spatiales avec la replication automatique, la sauvegarde et la protection des données. Une architecture pareille diminue de dizaines de fois le chargement du réseau du transfert des données, accélère l'accès aux données et augmente la fiabilité du travail. La diminution du chargment sur les réseaux de transfert des données est atteint pour le compte de l'accès des groupes particuliers des utilisateurs par le GIS Server intermédiaire qui cache les demandes et effectue la replication automatique des données.

Les mêmes données sont disponibles pour le traitement à n'importe quelle quantité des utilisateurs qui sont connectés au GIS Server. Au moment de la rédaction de la carte par un des utilisateur les données sont automatiquement mises à jour chez tous les utilisateurs qui travaillent avec cette carte. Au moment de la rédaction du même objet en même temps par quelques utilisateurs l'objet sera dans l'état qu'il a obtenu en résultat de la dernière opération de rédaction. La mise à jour des données est effectué dans le mode de l'effectuement des transactions ce qui assure la reconstitution en cas d'erreurs et le retour à n'importe quelle quantité des pas.

Dans la liste des utilisateurs du GIS Server l'utilisateur particulier peut être ajouté ainsi que le groupe complet des utilisateurs Active Directory en qualité de l'utilisateur particulier.

Toutes les données qui sont sauvegardées sur l'ordinateur du client dans le cache pour l'accélération du travail sont toujours codées par la clé 256bits, formé de la clé du serveur et de la clé du client. Si au moment de la connexion aux données sur le serveur les clés ont changées alors le cache est automatiquement supprimé et se complète à nouveau selon la mésure de retour vers les données.

On maintient la possibilité du travail autonome avec les données du cache en cas de la perte de connexion avec le GIS Server. En cas de l'absence (perte temporaire) de la connexion avec le GIS Server l'accès aux données passe automatiquement dans le mode " Juste la lecture, interdiction de l'impression, interdiction du copiage ". En cas de la reconstitution de la connexion l'accès est automatiquement changé contre celui qui a été établi pour l'utilisateur sur le GIS Server et la replication des données dans le cache est effectué automatiquement dans la partie des données qui ont été modifiées.

Le GIS Server permet de télécharger des ensembles de données dans la Banque des données des cartes numériques et de la télédétection de la Terre PARB.00033-02. Le téléchargement est réalisé selon la demande du client du GIS Server. Le GIS Server permet de former dans le mode automatique les couvertures géographiques des cartes vectorielles, bitmap et matrices, qui sont conservées dans la Banque des données des cartes numériques et de la télédétection de la Terre PARB.00033-02. La formation des couverture géographique est réalisée selon la demande du client du GIS Server. Dans le processus de formation des couvertures géographique on effectue l'importation des données des formats d'échange, la transformation en système choisi des coordonnées et leurs placement dans le fichier virtuel du GIS Server.

Pour le confort de l'administration de l'accès aux données le GIS Server supporte la gestion automatique de l'accès aux données au niveau des fichiers avec les données. L'administrateur peut indiquer les droits des gropues particuliers des utilisateurs pour l'accès aux différents fichiers sans détailler le contenu des fichiers et leur structure. Dans le processus du travail le GIS Server scanne autoatiquement le contenu des fichiers et donne aux utilisateurs qui font partie du groupe correspondant les droits aux données qui seront placées dans le fichier. En cas de changement du contenu du fichier l'arbre des données disponibles est reformé automatiquement qui visualise sur le client au moment du choix des données. Cela permets de changer d'une manière dynamique le contenu des données dans le fichier, ajouter et supprimer les données sans couper le travail du GIS Server et sans appliquer les moyens de l'administration pour chaque exemplaire des données.

Toutes les actions des utilisateurs avec les données sur le serveurs sont consignées. L'état courant de l'accès aux données se visualise dans le programme du contrôle du travail du serveur. Le GIS Server démarre automatiquement au moment du démarrage du système opérationnelle et peut fonctionner 24 heures sur 24 le temps illimité sans perdre la capacité.

L'utilisateur peut observer l'état des connextions du serveur à distance de n'importe quel programme qui a les moyens de connexion au GIS Server. Pour cela l'Administrateur doit lui attribuer des droits correspondants.

La connexion avec le serveur est établi selon le protocole TCP/IP. Entre le client et le serveur les données binaires sont transmises – les coordonnées des objets, des atributs, des blocs de données bitmap et des matrices. C'est pourquoi pour le travail normal la connexion internet de haute vitesse du client et du serveur est exigée ; par exemple, sur le réseau Ethernet 1 Gb/sec.

Le programme GIS Server PARB.00049-01 peut être installé sur n'importe quel ordinateur dans le réseau local de la version 64 bits du système opérationnel MS Windows XP, MS Windows Server 2008 et plus, MS Windows 7 et plus.

Pour chaque client on donne dans les limites de 1,5 Mb de la mémoire opérationnelle. Le nombre des cartes vectorielles ouvertes, des bitmap et des matrices n'a pas d'influence considérable sur la quantité de la mémoire accordée.

Pour la connexion de 100 clients il faut environ 1,5 Gigabytes de la mémoire opérationnelle sur l'ordinateur où le GIS Server est installé. Le nombre des clients connectés n'est pas limité par le programme.

Le GIS Server donne l'accès 24 heures sur 24 aux données spatiales 365 jours par an.Le changement des paramètres de l'accès aux données (listes des rôles, des utilisateurs, des donées) peut être effectué sans redémarrage du service. Les notifications sur le changement des paramètres sont enregistrées dans le registre de l'application. Les nouvelles conditions de l'accès aux données sont valables aussi pour les données ouvertes avant. Si dans les nouuvelles conditions on a ajouté l'interdiction à l'enregistrement alors toutes les opérations de rédaction pour le client sont arrêtées si on a introduit l'interdiction complète à l'accès aux données alors la visualisation des données sur le client sera arrêtée.