Archives des actualités


Archives des actualités:

2018

  • 28.11.2018 28.11.2018 Technologies de l’information géographique du Bureau d’Etudes KB "Panorama" sont présentées au Congrès mondial sur l’information géospatiale en Chine
    Les spécialistes de KB "Panorama" ont pris part aux travaux de la conférence et de l’exposition lors du Congrès mondial de l’information géospatiale des Nations Unies (UNWGIC), organisé conjointement avec le gouvernement chinois. Le Forum mondial de l’UNWGIC a et lieu du 19 au 21 novembre 2018 à Deqing, dans la province de Zhejiang, sous le thème global "La voie géospatiale vers un monde meilleur" et a promû un dialogue approfondi sur la gestion globale de l’information géospatiale entre les autorités, les organisations non gouvernementales, le business et la population.

    L’exposition a présenté un large éventail des échantillons d’équipements spéciaux et de solutions logicielles pour la collecte, le traitement et l’analyse de données spatiales des plus grandes entreprises du monde. Sur le stand des fabricants russes, les spécialistes chinois se sont familiarisés avec les produits de KB "Panorama" et "Racurs". Un grand nombre de questions posées par les utilisateurs a été consacré aux technologies du traitement automatisé de données, de la surveillance monitorée des changements du terrain et de l’environnement, de la modélisation tridimensionnelle et de la gestion des infrastructures urbaines.

    Lors du séminaire organisé à Nanjing devant des collègues chinois, les spécialistes de KB "Panorama" ont présenté les fonctionnalités du progiciel " Géoportail Région " intégré à la technologie " Ville Intelligente " pour la gestion d’une banque de données spatiales, de la publication d’informations cartographiques numériques et de télédétection de la Terre, des informations thématiques provenant de bases de données, documents, informations de navigation, de l’organisation de l’interaction à distance avec des systèmes de contrôle automatisés, systèmes de surveillance de l’état du terrain, de la gestion des transports, résolution des problèmes urbains, de la tenue de cadastre terrestre et immobilier, etc.

    Les organisateurs chinois de l’UNWIG ont non seulement mis en place des conditions confortables pour l’accessibilité des transports, l’hébergement personnel et le travail des participants au congrès, mais également organisé un environnement de communication commune et inclusive de toutes les parties concernées afin d’améliorer la communication, la compréhension, la connaissance et l’application de la gestion les problèmes locaux, régionaux et mondiaux.

  • 20.11.2018 Sur le géoportail thématique basé sur le GIS WebServer SE, les projets de démonstration-exemples des modèles 3D de terrain sont mis à jour et présentés
    Dans le Bureau d’Etudes KB "Panorama" les nouveaux projets des modèles de terrain tridimensionels, mis en œuvre avec l’aide de GIS WebServer SE, sont mis à jour et élaborés.

    Dans le projet de données de Noginsk, la base de données de carreaux tridimensionnels au format DB3D avec les modèles des cathédrales de l’Epiphanie et de Tikhvine a été ajoutée. Les modèles ont été préparés par les spécialistes du KB "Panorama" au format Collada. Ensuite, ils ont été importés et liés au terrain dans la tâche " Navigator 3D " du SIG "Panorama". Ce projet est un bon exemple de la transition rapide d’un modèle tridimensionnel standard de l’affichage à la définition concrète d’un terrain grâce à la création de modèles caractéristiques.

    Le projet d’Ekaterinbourg contient une base de données des modèles des bâtiments dans le centre-ville au format DB3D. Les modèles photoréalistes au format Collada sont créés et fournis par la société "Racurs". Une telle modélisation reflète l’apparence d’un terrain donné. La création de modèles photoréalistes nécessite plus d’efforts que la modélisation de terrain standard, basée sur des bibliothèques des modèles 3D du classificateur. Mais cela ouvre la possibilité de mesures plus précises et simplifie l’orientation sur le terrain. Le format Collada est un format ouvert pour l’échange de modèles entre les applications.

    Le modèle 3D d’une partie de la ville de Tomsk est maintenant présenté non seulement comme des carreaux du modèle TIN tridimensionnel obtenu au format TLS (Agisoft Tiled Model), mais également comme des carreaux d’un nuage de points du format Agisoft OC3 . Le modèle tridimensionnel sous la forme de carreaux d’un nuage dense de points est le modèle de terrain le plus rapidement reçu: numérisé, téléchargé, visualisé. Les données pour les projets de Tomsk sont fournies par la société "Geoscan" et importées au format DB3D. Des modèles de terrain tridimensionnels ont été obtenus à l’aide des systèmes de photographie aérienne sans pilote Geoscan 101 et Geoscan 401 et du logiciel de photogrammétrie.

    Le projet Cartes du monde montre les possibilités de modélisation du terrain sur la base de cartes à petite échelle et de données sur l’altitude obtenues à l’aide du service OGS WCS. Le format DB3D est conçu pour stocker et afficher des pyramides de carreaux tridimensionnels regroupés avec des tables de métadonnées au format SQLite. Il fournit une émission rapide d’informations spatiales conformément à l’échelle et au territoire requis: carreau par carreau, modèle par modèle ou objet par objet. Le format est destiné au stockage de données dans les pyramides des carreaux 3D de différents types, par exemple GoogleMapsCompatible (une matrice compatible avec les données Google en projection EPSG: 3857), GoogleCrs84Quad (une matrice compatible avec les données Google en projection EPSG: 4326). Le niveau de granularité des données et la zone de couverture sont illimités. Recommandé pour le travail, la gamme d’échelles va de 10 à 22 niveaux de la pyramide de carreaux. L’importation est prise en charge au format DB3D à partir des formats des modèles de carreaux TLS (Mode de Carreaux Agisoft). Les nuages de points Agisoft OC3 et les modèles tridimensionnels Collada, chargés au format DB3D, peuvent être utilisés pour construire un modèle de terrain tridimensionnel avec d’autres sources de données: cartes vectorielles, photographies spatiales et aériennes, géoportails, nuages de points, matrices des hauteurs.

    Tous les exemples de projets peuvent être consultés sur le site.

  • 16.11.2018 Les technologies de l’information géographique du Bureau d’Etudes KB "Panorama" sont présentées à la conférence de Sofia
    La société "Geodetect", partenaire de KB "Panorama" en Bulgarie, a participé à la conférence "Journée mondiale SIG 2018". L’événement, qui s’est tenu le 14 novembre 2018 à Sofia, a réuni des représentants des grandes entreprises mondiales du secteur des systèmes d’information géographique.

    Le spécialiste de la société "Geodetect" Yana Anguélova a fait une présentation "Plateforme de l’information géographique "Panorama" comme la base pour la construction de systèmes d’information à des fins diverses ". Les auditeurs ont pu découvrir les capacités du SIG "Panorama" pour automatiser les processus de la création et de l’édition de cartes numériques et de plans urbains, exporter et importer des données, connecter des bases de données spatiales, contrôler la qualité des produits cartographiques, publier et utiliser des modèles de terrain dimensionnels, faire des mesures et de calculs, cartographie thématique et divers types d’analyse de données spatiales.

    La présentation a suscité un véritable intérêt parmi le public, il y avait beaucoup de questions et de félicitations à l’orateur. Vous pouvez vous familiariser avec la présentation en bulgare sur la page officielle de la société "Geodetect" sur Facebook.

  • 15.11.2018 Dans le GIS Server, les moyens de prendre en charge un espace unifié de géoinformation distribué sont étendus
    Dans le Bureau d’Etudes KB "Panorama", le GIS Server de la version 8.2 est elaboré. La nouvelle version ajoute la prise en charge de l’affichage et de l’édition de cartes vectorielles de plus de 4 GB hébergées sur un serveur.

    Dans les paramètres de la création des copies de sauvegarde des ensembles de données, la période de stockage des copies de sauvegarde par mois a été ajoutée. Lors de la mise à jour de l’ensemble de données et de la création d’une copie séquentielle, la vérification et la suppression des copies créées par un nombre de mois donné auparavant sont effectuées. Si pendant l’année en cours moins de mois que ceux spécifiés dans les paramètres (par exemple 5 et 6) se sont écoulés, les dossiers seraient supprimés à partir il y a deux ans et avant. La prise en charge de la licence logicielle pour le travail du programme (sans clé USB) est ajoutée.

    Les outils permettant de charger des ensembles de données dans la banque de données de cartes numériques et des données de télédétection ont été améliorés. La nouvelle version vous permet de gérer les caractères spéciaux (guillemets et autres) dans les métadonnées ajoutées à la liste de données dslist. La possibilité du chargement dans la base de données de cartes de navigation maritime au standard S57, emballées au format ZIP, a été ajoutée. La composition des messages de diagnostic lors de la mise à jour des cartes vectorielles a été clarifiée. La formation de deux types de protocoles (étendus et courts) est mise en œuvre lors du chargement des ensembles de données. Les outils avancés de la journalisation des événements augmentant la fiabilité et la tolérance de panne de l’application accélèrent la recherche d’erreurs et la prise des décisions de l’administrateur pour changer le matériel du serveur. Dans la nouvelle version, les outils d’administration à distance permettant d’utiliser le GIS Server sur le Web sont étendus.

    La possibilité de la suppression d’un répertoire des fichiers dans un dossier virtuel sur la commande du client est ajoutée. Le tri de la représentation vectorielle de la base de données spatiale a été mis en œuvre pour accélérer les opérations d’affichage après plusieures mises à jour.

    Pour prendre en charge un seul espace d’informations géographiques distribuées, le GIS Server offre un accès multi-utilisateur aux données spatiales pour les serveurs d’applications (GIS WebService SE) et les clients de bureau (SIG "Panorama", SIG " Opérateur " et autres). Le serveur effectue le changement des bases de données géospatiales à l’aide des demandes générées via l’interface graphique du SIG "Panorama", GIS WebServer SE au moyen de l’édition de cartes numériques du terrain. La connexion à plusieurs niveaux de serveurs entre eux est prise en charge pour le stockage et le traitement distribués de données spatiales avec la réplication automatique, la sauvegarde et la protection des données.

    La nouvelle version du programme est disponible au téléchargement sur la page Télécharger.

  • 13.11.2018 GIS WebServer SE étend les fonctionnalités des géoportails au moyen des modules utilisateurs
    Dans le Bureau d’Etudes KB "Panorama", le GIS WebServer SE version 4.3 a été elaboré. Dans la nouvelle version, la possibilité de connecter les contrôles de l’utilisateur est ajoutée. Les contrôles de l’utilisateur sont des modules elaborés en PHP et JavaScript et utilisés dans le GIS WebServer SE pour étendre ses capacités. La connexion et le développement des modules sont effectués via l’interface API GIS WebServer SE. Comme les composants standard de la carte, les modules sont inclus dans les projets de cartes et sont utilisés dans le travail.

    Le programme a optimisé l’affichage d’un nuage de points et des primitives de ligne dans les modèles de carreaux. Le positionnement du modèle des carreaux 3D est effectué en tenant compte de la hauteur d’un point d’une liaison de carreau. Pour accélérer l’affichage du modèle tridimensionnel, la mise en cache des carreaux auxiliaires a été ajoutée. Dans le " Map Editor " (Editeur de la Carte), un mode d’édition de la partie métrique a été élaboré. Les paramètres d’édition de la métrique sont élaborés: une capture de points et une capture de lignes (un point sur une ligne dans le rayon de capture) sont ajoutées.

    Dans la carte, la possibilité de définir ses dimensions maximales est réalisée. Les opérations du déplacement de la carte, de la recherche et de la sélection d’objets sont effectuées au sein des dimensions établies de la carte. Dans les couches locales de la carte, l’affichage des titres pour les objets ponctuels est ajouté. Le texte du titre peut être généré à partir du fichier du classificateur de la couche locale, du fichier geojson ou défini par les paramètres par défaut. Le chargement des classificateurs des couches de carte est optimisé. L’interface de l’utilisateur de la carte est mise à jour. Dans le module d’administration, l’enregistrement et la configuration des droits sur les contrôles de l’utilisateur sont ajoutés.

    La boîte à outils permettant de développer les applications Web GIS WebToolKit SE a été améliorée, ce qui élargit les possibilités de GIS WebServer SE et peut être intégrée à d’autres systèmes d’information. L’accès aux données (images, cartes vectorielles et informations de terrain) est fourni par des services Web utilisant des protocoles OGC et des normes ISO communs. Le service Web GIS WebService SE (OGC WMS / WMTS) fournit des informations spatiales sous la forme d’images graphiques. Les différents types des données d’altitude sont utilisés comme un modèle topographique numérique: matrices (dans les formats SRTM, GeoTIFF, IMG, MTW), modèles TIN, un nuage de points, etc. Sur demande, les données les plus précises sur un site de terrain spécifié avec une résolution donnée sont automatiquement échantillonnées. Pour transférer les données du modèle de terrain numérique sur le Web, le protocole WCS est utilisé. Les données en relief sont représentées sous la forme de carreaux et mises en cache sur le client.

    La source de données spatiales peut être représentée par la banque de données de cartes numériques et des données de télédétection. Elle fournit la collecte, le stockage, la recherche et la livraison des données spatiales dans des formats d’échange, l’affichage de l’état de la banque de données sous la forme de schémas-cartes, la formation automatisée et la mise à jour de couvertures géographiques.

    Le GIS WebServer SE est utilisé dans la construction des systèmes des entreprises fermés pour assurer la protection des données ayant une classification de sécurité ou un secret commercial. Le GIS WebServer SE est certifié selon le niveau 2 de l’absence de capacités non déclarées. La nouvelle version du programme étend les capacités de l’application à la résolution des problèmes d’analyse, de gestion et de planification à long terme du développement des territoires. Le GIS WebServer SE est implémenté à l’aide de la boîte à outils de GIS WebToolKit SE, qui peut être utilisée dans les outils de développement utilisant JavaScript.

    La nouvelle version du programme est disponible au téléchargement dans la section de la page Télécharger.

  • 02.11.2018 L’application Imagery Service augmente la vitesse de synchronisation des tiles et des bases de données spatiales ayant un grand volume
    Les spécialistes du bureau d’études "Panorama" ont élaboré l’application Imagery Service de la version 8.3. La nouvelle version de l’application permet de former et de synchroniser les pyramides des tiles et les bases de données spatiales en mode qui est analogue au mode en temps réel. Par exemple, en cas de renouvellement de la base de données spatiales contenant environ 10 millions d’objets à 12 couches, la durée de la formation du fragment des tiles sur l’écran en format Full HD à l’échelle de 1:10000 est égale 50 ms. L’amélioration des performances du système est atteinte grâce à l’architecture intérieure de l’application. L’utilisation de l’architecture des calculs simultanés permet d’augmenter la vitesse du traitement de grands volumes de donnés par les utilisateurs et simplifier les exigences envers les produits matériels nécessaires au fonctionnement du serveur.

    Le régime de l’élimination des tiles est ajouté à la nouvelle version de l’application. Il permet de supprimer les tiles sur les territoires définis, ainsi que les échelles et les matrices qui se trouvent aux paramètres du programme. L’application est compatible avec PHP7 et РНР ayant les plus nouvelles versions.

    L’application permet de renouveler les pyramides des tiles en formats PNG, PNG8 et JPEG. Il permet de mettre les tiles à jour selon les données postées sur le GIS Server. Les pyramides des tiles sont publiées par le programme GIS WebService SE selon le protocole OGC WMTS. De divers systèmes d’information géophysiques qui sont compatibles avec le protocole OGC WMTS et les utilisateurs du programme GIS WebServer SE peuvent utiliser cette application.

  • 19.10.2018 L’application GIS Server SE pour le système d’exploitation CentOS soutient la nouvelle architecture de la mémorisation distribuée des données géophysiques
    Les spécialistes du bureau d’études "Panorama" ont élaboré l’application GIS Server SE 8.1.1 pour le système d’exploitation CentOS. La nouvelle version de l’application permet de connecter le Serveur du système d’information géophysique à d’autres serveurs pour obtenir l’accès à distance aux données. L’application contient les nouveaux moyens de contrôle de l’état du Serveur du système d’information géophysique au réseau Internet pour l’affichage de la liste des utilisateurs courants et des données ouvertes, l’affichage à distance du carnet du fonctionnement du programme. L’application permet d’augmenter la vitesse de renouvellement des données vectorielles en cas de renouvellement intense des objets sur le serveur.

    La nouvelle version de l’application permet de supprimer le catalogue des fichiers à l’intérieur du dossier virtuel par ordre de l’utilisateur. La nouvelle version de l’application permet de traiter les symboles spéciaux (les guillemets et les autres symboles) aux métadonnées ajoutées à la liste des données dslist. La nouvelle version de l’application est compatible avec un nouveau format du fichier SIN créé pendant le tri de la carte. L’application permet de télécharger les cartes maritimes nautiques (standard S57) archivées en format ZIP dans la base de données. L’application permet de réaliser le tri des données spatiales vectorielles pour l’augmentation de la vitesse d’affichage des données après le renouvellement multiple des données. Il est précisé la liste des messages diagnostiques lors du renouvellement des cartes vectorielles.

    Il est réalisé la formation de deux types des protocoles (le protocole d’expansion et le protocole court) pendant le chargement des données. Les nouveaux outils d’enregistrement des événements augmentent la fiabilité de fonctionnement de l’application, accélèrent la recherche des erreurs et la prise de décisions par l’administrateur pour le changement des ressources d’quipement du serveur. La nouvelle version de l’application contient les nouveaux moyens de contrôle de l’état du Serveur du système d’information géophysique au réseau Internet.

    L’application GIS Server SE donne l’accès aux données spatiales pour les serveurs des applications (GIS WebService SE) et pour les clients de bureau (GIS "Panorama", GIS "Opérateur" etc) en mode multijoueu dans le cadre de l’espace d’information unique. L’application permet aux utilisateurs de modifier les bases de données géophysiques spatiales via l’interface graphique GIS "Panorama", GIS WebServer SE par l’usage des outils d’édition des cartes numériques. De plus, l’application GIS Server SE enregistre les modifications des bases de données faites par toutes applications externes. L’application permet de réaliser la connexion à plusieurs niveaux des serveurs pour la mémorisation distribuée et le traitement des données spatiales, avec le sauvegarde et la protection automatique des données.

  • 12.10.2018 L’application Imagery Creator est intégrée à la Base de données des cartes numérique et de données reçues selon les résultats de la télédétection de la Terre pour la création des tiles
    Les spécialistes du bureau d’études "Panorama" ont élaboré l’application Imagery Creator de la version 9.5.3. La nouvelle version de l’application est intégrée à la Base de données des cartes numérique et de données reçues selon les résultats de la télédétection de la Terre. Le progiciel et l’application Imagery Creator forment le système multiplateforme de mémorisation et de renouvellement des données spatiales (des cartes vectorielles numériques, des aérophotographies, des photographies faites par des satellites, des modèles du relief du terrain), avec la formation automatisée et la publication automatisée des données. Ayant appuyé sur quelques boutons, l’utilisateur peut créer et publier automatiquement à l’application GIS WebService SE de grands volumes des tiles rattachés au territoire de tout le Globe terrestre. Grâce au soutien de quelques fichiers de configuration, l’application Imagery Creator permet de réaliser le traitement de flux multiple de données et former simultanément les tiles pour la multitude des utilisateurs.

    Le régime de l’élimination des tiles est ajouté à la nouvelle version de l’application. Il permet de supprimer les tiles sur les territoires définis, ainsi que les échelles et les matrices qui se trouvent aux paramètres du programme.

    L’application Imagery Creator forme les tiles en formats JPEG, PNG, PNG8, Mbtiles et GPKG selon le standard international OGC WMTS 07-057r7 (la version 1.0.0) et selon le standard TMS. Les tiles formés par le programme Imagery Creator sont utilisés par les applications GIS WebServer SE, GIS WebService SE pour l’augmentation de la vitesse de traitement des demandes relatives à l’affichage des données spatiales sur un grand territoire, en cas d’accès simultané au serveur de la multitude des utilisateurs.

  • 05.10.2018 L’application GIS "Panorama" х64 réalise l’échange automatique des modèles 3D créés à l’aide du programme PHOTOMOD
    Les spécialistes du bureau d’études "Panorama" ont élaboré l’application GIS "Panorama" de la version 12.6.2 x 64. La barre des tâches "Navigateur 3D" de la nouvelle version de l’application contient la liste élargie des formats des modèles importés pour l’affichage des modèles 3D précis en format DB3D. La taille des modèles n’est pas limité. Excepté les modèles de tile en format TLS (Agisoft Tiled Model) et les nuages des points en format Agisoft OC3, il y a une possibilité d’importer les modèles 3D du format Collada aux tiles 3D contenant les données spatiales. Le format Collada est le standard international de l’échange de données spatiales. Les modèles en ce format peuvent être créés à l’aide de tels programmes que PHOTOMOD, Maya, 3ds Max, MeshLab, CityScape, CityEngine, SketchUp, Blender, Poser (v.7.0), Lightwave 3D (version 9.5), Cinema 4D (MAXON), Softimage XSI, Houdini, modo et Strata 3D, Adobe Photoshop (à partir de la version CS3). Si le modèle importé n’est pas rattaché au terrain, le système proposera de rattacher le modèle au terrain en mode interactif pendant le chargement du modèle. Le mode de transformation selon deux points choisis permet de déplacer, de tourner, de baisser, de lever ou d’incliner le modèle, ainsi que d’effectuer le redimensionnement du modèle, par nécessité. Les modèles chargés en format DB3D peuvent être utilisés pour la création du modèle 3D du terrain avec d’autres sources des données: les cartes vectorielles, les aérophotographies, les photographies faites par des satellites, les nuages des points, les matrices des altitudes-azimuts.

    Le modèle du centre de la ville d’Ekaterinbourg créé par la société "Rakurs" par l’usage du logiciel PHOTOMOD présente les nouvelles fonctionnalités de l’importation et de l’affichage des modèles 3D à l’application GIS "Panorama". La création des modèles 3D des zones urbaines densément peuplées et la vectorisation 3D en régime stéréoscopique sont un de nombreux services du dépouillement métrologique fournis par la société "Rakurs".

    Il est modifié la connexion aux portails contenant les données géodésiques. Il est ajouté le soutien des portails contenant les données géodésiques avec toutes tailles des tiles. Cela permet de charger les tiles dont les tailles sont égales à 512х512, 1024х1024 pixels, ainsi que les autres tiles. La barre de configuration se trouve au fichier d’utilisateur crsregister.xml qui contient la description des matrices d’utilisateur, leurs projections, les coefficients d’échelle et les tailles des tiles.

    Le régime de création du multipolygone selon les objets plans choisis est ajouté à la barre "Éditer la carte". Aux fins de simplifier l’interface du programme, le système ne propose pas de confirmer les opérations faites par l’opérateur en régime "Pas en arrière", si seulement une carte est éditée à la fenêtre. Le système ne propose pas de confirmer les opérations faites par l’opérateur en régime "Supprimer l’objet", si la touche Ctrl est appuyée pendant le choix de l’objet supprimé à l’aide du souris. Le bouton "Carnet" pour l’affichage du carnet du fonctionnement du serveur est ajouté au fenêtre contextuelle de la connexion à l’application GIS Server (le signet "Monitoring"). Le signet s’affiche, si l’utilisateur a les droits de l’administrateur du serveur. Cette possibilité est prévue à l’application GIS Server 8.1.1 et dans les plus nouvelles versions de cette application.

    Il est modifié l’affichage des légendes: les blancs étroits s’installent automatiquement lors de l’affichag des légendes après le point, la virgule, les deux-points, le symbole de chiffre. Par exemple, v. Novy, r. Zelenaya, m. 1, ap. 2; échelle = 1 : 50 000; 2018. Les blancs étroits permettent de diminuer les gabarits de la légende. Il est ajouté la possibilité de définir l’épaisseur du contour (en centièmes du millimètre) et le registre des lettres: toutes les lettres sont les lettres majuscules, toutes les lettres sont les lettres minuscules, toutes les lettres sont analogues aux lettres de la phrase. Il est précisé le calcul des dimensions du rectangle à l’intérieur duquel se trouve la légende. Il est ajouté l’option "Fond étroit" qui permet d’optimiser les gabarits de la légende. Il est diminué les gabarits de la légende. Cela permet d’optimiser le placement de la légende, ainsi que d’utiliser le fond étroit de la légende pour cacher ou couper les lignes situées sous la légende.

    Il est modifié l’importation de données des formats KML et KMZ. Les paramètres graphiques des objets créés sur la carte peuvent être définis au fichier KML ou avec le symbole conventionnel choisi de RSC. Le téléchargement et l’affichage des fichiers graphiques correspondants se réalise pour les objets pointés ayant les liens à l’icône.

  • 21.09.2018 GIS WebServiсe SE agrandit les possibilités d'interaction à la base de données des cartes numérique et les données reçues selon les résultats de la télédétection de la Terr
    Le bureau d’études "Panorama" a élaboré l’application GIS WebService SE de la version 12.1.4. La nouvelle version de l’application permet d’améliorer l’interaction à la base de données des cartes numérique et les données reçues selon les résultats de la télédétection de la Terre, la nouvelle demande de l’éloignement des répertoires se trouvant sur le Serveur GIS est ajoutée à cet effet. Cela permet d’optimiser l’espace disque du serveur en cas d’éloignement des données géophysiques de la Base de données. La nouvelle demande de la réception du fichier logique est ajoutée pour la réception des renseignements sur le processus de chargement des données.

    La nouvelle version de l’application permet d’améliorer le processus de création des tiles pour les matrices des altitudes-azimuts. L’application permet de recevoir le modèle continu du terrain sans ruptures des altitudes-azimuts sur les frontières des tiles. L’application transmet l’information des altitudes-azimuts, les métadonnées et les données vectorielles avec l’aspect extérieur de l’objet. L’utilisation de l’application permet de créer les modèles à trois dimensions de la Terre.

    L’application GIS WebServiсe SE est compatible avec toutes les normes internationales (OGC WFS, WFS-T, WMS, WMTS, WCS), à l’aide desquelles se réalise la transmission et l’affichage des données spatiales. L’application accorde les tiles dans tout système de coordonnées d’utilisateur ou local. L’application est compatible avec les systèmes d’exploitation Windows et Linux et avec les web-serveurs Apache, IIS et nginx.

  • 19.09.2018 Procad, S.A. réalisera la distribution des produits informatiques élaborés par le bureau d’études "Panorama" sur le territoire du Nicaragua.
    Le bureau d’études "Panorama" et Procad, S.A. ont signé l’accord de coopération. Cet accord donne le droit à Procad, S.A. de réaliser les ventes sur le territoire du Nicaragua des produits informatiques élaborés par le bureau d’études "Panorama".

    Procad, S.A. est la société multisectorielle de l’Amérique centrale qui se spécialise dans le domaine de la conception et de l’architecture, de l’élaboration des Systèmes d’information géographiques, de la protection de l’environnement. L’équipe de la société comprend les professionnels qui ont de nombreuses années d’expérience de l’élaboration et de la réalisation de tels projets. À présent, les spécialistes de la société réalisent le projet dont le but consiste en élaboration du Système d’information géographique "SIGNIC" pour le Nicaragua. La base de données cartographique nécessaire à l’élaboration de ce Système est déjà créée et approuvée par l’Institut des études territoriales du Nicaragua (INETER). Procad, S.A. a déjà accordé l’assistance à la cartographie des zones fragiles du réseau de circulation routière du Nicaragua pour le Ministère du transport et l’infrastructure du Nicaragua (MTI) et pour d’autres projets importants.

    Herman Bravo Ferroufino, le directeur général de la Procad. S.A., a dit: "A la bonne heure! Cet événement est très important pour la société Procad, S.A. Nous avons signé l'accord de coopération avec la société "Panorama" qui nous permettra de recevoir la nouvelle expérience et les possibilités nouvelles sur le marché des Systèmes d’information géographiques et de la cartographie au Nicaragua".

    Le bureau d’études "Panorama" réserve l’attention particulière au développement du logiciel pour le marché russe, ainsi que pour les marchés des pays étrangers. Certains produits informatiques ont les interfaces non seulement en russe et en anglais, mais aussi en français, en langue espagnole, en langue vietnamienne. Les spécialistes de la société tentent d’adapter les Systèmes d’information géographiques aux standards internationaux et nationaux.

    L’accord de coopération conclu avec Procad, S.A. est un résultat de l’activité du bureau d’études "Panorama" visée à la création des Systèmes d’information géographiques pour de divers utilisateurs aux quatre coins du monde.

  • 07.09.2018 Le bureau d’études "Panorama" et le groupe de sociétés "Geoscan" aspirent à intégrer leurs technologies 3D
    Le bureau d’études "Panorama" et le groupe de sociétés "Geoscan" réalisent les projets visés à unir leurs technologies dans le domaine de la création des modèles des objets à trois dimensions. Les spécialistes du bureau d’études "Panorama" ont élaboré les nouvelles versions des produits informatiques: GIS WebService SE (version 12.1.3), GIS WebServer SE (version 4.2) et Système d’information géographique professionnel "Panorama" (version 12.6.1). Ces produits informatiques permettent de visualiser les modèles des objets à trois dimensions au format DB3D qui est destiné à la mémorisation et à l’affichage des pyramides des tiles à trois dimensions condensés avec les collections de métadonnées au format SQLite (la taille des modèles des objets à trois dimensions n’est pas limitée). Le format assure la transmission rapide des données spatiales conformément à l’échelle demandée et au terrain demandé (les tiles, les modèles ou les objets). Il est destiné au stockage des données dans les pyramides des divers tiles 3D, par exemple, GoogleMapsCompatible (la matrice compatible avec les données Google dans la projection EPSG:3857), GoogleCrs84Quad (la matrice compatible avec les données Google dans la projection EPSG:4326). Le niveau de redimensionnement des données spatiales et la surface couverte ne sont pas limités. Le format permet de réaliser l’importation du modèle de tile TLS (Agisoft Tiled Model) et du nuage des points Agisoft OC3 aux fichiers ayant le format DB3D.

    Le groupe de sociétés "Geoscan" a accordé les données nécessaires à l’élaboration et au test des nouveaux régimes. Le modèle de la partie de la ville de Tomsk téléchargé du format TLS (Agisoft Tiled Model) était utilisé à titre d’exemple pour la démonstration des fonctionnalités des produits informatiques. Le modèle à trois dimensions de haute précision a été reçu par l’usage des appareils d’aérophotographie non pilotés Geoskan 101 et Geoskan 401 et du logiciel photogrammétrique. Les spécialistes ont fait près de 190 000 photos dont la résolution spatiale est égale à 3 à 5 cm / pixel; la surface totale de l’aérophotographie est égale à 320 kilomètres carrés. L’accouplement a été fait pour 1400 points. Sur la base des données reçues, les spécialistes du groupe de sociétés "Geoskan" ont créé le modèle numérique du terrain (3D), la photographie panoramique de la ville, le plan photographique du terrain (avec l’accouplement); la résolution spatiale est égale à 5 cm / pixel; l’erreur du positionnement spatial des objets n’excède pas 15 cm.

    Les exemples de l’affichage des nouveaux modèles à trois dimensions créés par l’usage des produits informatiques GIS Web Service SE et GIS WebServer SE sont présentés sur le site.

    Le groupe de sociétés "Geoscan" produit et livre les appareils d’aérophotographie non pilotés, le logiciel photogrammétrique Agisoft Photoscan et logiciel photogrammétrique destiné à la visualisation et à l’analyse des données de l’aérophotographie satellaire. Ce groupe de societés réalise la formation du personnel et le support technique, il fournit aussi les services se rapportant à l’aérophotographie et à l’analyse des données. Les technologies "Geoscan" permettent de recevoir les plans photographiques des terrains de haute précision, les matrices des altitudes-azimuts et les modèles 3D des terrains.

    Le bureau d’études "Panorama" est l’entreprise leader russe qui se spécialise dans l’élaboration des Systèmes d’information géographiques. L’élaboration et la mise en pratique des Systèmes d’information géographiques qui sont utilisés dans tels domaines que l’aménagement foncier, le cadastre, les levés topographiques, la cartographie, l’agriculture, la navigation aérienne sont le domaine d’activité principal de ce bureau d’études. Les systèmes d’information géographiques élaborés par ce bureau d’études sont souvent utilisés par les organismes publics, de grandes entreprises, de petites et moyennes entreprises; ils permettent effectivement d’utiliser de diverses données géophysiques. Le bureau d’études "Panorama" réalise la formation du personnel et le soutien technique de ses produits informatiques.

  • 03.09.2018 GIS WebServer SE visualise réalistement la surface d’eau des cartes de fond
    Le bureau d’études "Panorama" a élaboré l’application GIS WebServer SE de la version 4.2. La nouvelle version prévoit l’animation des vagues pour les objets d’eau des couches de fond sur la carte 3D. Les tiles ayant quelques niveaux du redimensionnement sont utilisés pour la formation des images des couches de fond et des couches des tiles en trois dimensions. Cela permet de diminuer le volume des données demandées et d’augmenter la zone de la surface affichée. Les nouveaux objets en trois dimensions sont ajoutés (les objets cylindriques "le stock / le hangar"). Les modèles de la création rapide des objets sont ajoutés à “l’Editeur de la carte”. Les types des objets qui sont ajoutés sur la carte restent à la mémoire et s’affichent dans les types des modèles. En cas de choix du modèle, l’éditeur de la carte passe automatiquement au régime de la création de l’objet de la carte du type indiqué. Les concepteurs ont ajouté la possibilité du choix de l’objet au point via la fenêtre contextuelle “l’Information de l’objet”. La fenêtre contextuelle permet de choisir successivement et examiner successivement tous les objets se trouvant dans le point indiqué pendant l’édition de la carte. Les concepteurs ont prévu la possibilité de l’édition des couches locales au format des données GML/XML sur la carte. Les fichiers GML/XML sont chargés de l’ordinateur de l’utilisateur, sont transmis et sont publiés sur le serveur GIS WebService SE. La couche apparaît sur la carte en cas de sa publication fructueuse sur le serveur.

    “La galerie des projets” est ajoutée au “Manager des projets”. “La galerie des projets” comprend les modèles graphiques des projets et donne la possibilité du choix et de l’affichage du projet sous forme de l’arbre hiérarchique des données. La configuration du type des modèles graphiques des projets est ajoutée au module de l’administration.

    Les concepteurs ont modifié les outils nécessaires à l’élaboration des applications Web GIS WebToolKit SE. GIS WebServer SE a reçu les nouvelles fonctionnalités et peut être intégré à d’autres systèmes d’information. Les services Web accordent l’accès aux données (les photos, les cartes vectorielles, l’information sur la configuration du terrain) selon les protocoles OGC et les normes ISO. Le service GIS WebService SE (OGC WMS/WMTS) accorde les données en trois dimensions sous forme des graphiques en perspective. De divers types de données contenant les informations des altitudes-azimuts (les matrices aux formats SRTM, GeoTIFF, IMG, MTW, les modèles TIN, le nuage des points) sont utilisés à titre du modèle numérique du relief du terrain. Pendant le traitement de la demande, le système choisit automatiquement les données les plus exactes pour le terrain donné avec la résolution donnée. Le protocole WCS est utilisé pour la transmission de données du modèle numérique du relief du terrain à Internet. Les données du relief du terrain sont présentées sous forme des tiles et se sauvegardent à la mémoire RAM de l’ordinateur de l’utilisateur.

    La base de données des cartes numérique et les données reçues selon les résultats de la télédétection de la Terre peuvent être utilisées à titre de la source des données spatiales (des coordonnées spatiales). Elles assure la collecte, la mémorisation, la recherche et l’octroi des données spatiales aux formats indiqués, l’affichage de l’état de la base de données sous forme des schémas, la formation et la mise à jour automatisée de l’information du relief du terrain.

    L’application GIS WebServer SE est utilisée pour la création des systèmes corporatifs fermés; cette application assure la protection des données classifiées et des données qui sont le secret commercial. L’application GIS WebServer SE est certifiée selon le 2-ème niveau de l’absence des fonctionnalités non déclarées. La nouvelle version de l’application a les nouvelles fonctionnalités qui peuvent être utilisées pour l’analyse, la gestion et la planification perspective du développement des territoires. L’application GIS WebServer SE est créée par l’usage des outils GIS WebToolKit SE qui peuvent être utilisées aux outils de développement utilisant JavaScript.

    La nouvelle version de l’application est postée sur le site dans la rubrique Télécharger.

  • 23.08.2018 Les concepteurs de l'application GIS WebServiсe SE ont augmenté la sécurité et la vitesse du traitement des demandes pour la création du modèle 3D du Globe terrestre.
    Les programmeurs du bureau d'études "Panorama" ont élaboré l'application GIS WebService SE de la version 12.1.3. La nouvelle version de l'application (en vue de l'augmentation de la capacité de traitement de données lors de la création des modèles 3D du terrain en régime du traitement de flux multiple) assure le soutien des bases de données SQLite des objets spatiaux de la version 3.6.1 et des versions plus précoces. Pour la formation et le traitement des matrices des altitudes-azimuts nécessaires à la création des modèles 3D, les concepteurs ont augmenté la sécurité et la vitesse d'échange d'information avec GIS Server. En vue de la réduction de la durée de préparation des données, les concepteurs ont prévu la possibilité de l’envoi des demandes pour la transformation des matrices contenant les coordonnées des repères géodésiques en rapport à la projection définie. Les filtres de recherche par clé sont prévus pour l’augmentation de vitesse de la recherche des objets par l'usage des données vectorielles.

    L'application GIS WebServiсe SE soutient toutes les normes internationales (OGC WFS, WFS-T, WMS, WMTS, WCS) qui sont utilisées pour la transmission et l'affichage des données spatiales. L'application permet de donner les fichiers pour n'importe quel système de coordonnées de l'utilisateur ou pour le système de coordonnées local. L'application est réalisée dans les systèmes d'exploitation Windows et Linux; l'application est compatible avec les web-serveurs Apache, IIS et nginx.

    La nouvelle version du programme est postée sur notre site au paragraphe Télécharger.

  • 09.08.2018 L'application GIS "Panorama" x64 assure le soutien des cartes ayant quelques feuilles, avec la compression des données en format MAPZ et SITZ
    Les programmeurs du bureau d'études "Panorama" ont élaboré l'application GIS "Panorama" de la version 12.6.1 pour la plate-forme x64. La nouvelle version de l'application assure le soutien de nouveaux formats des données MAPZ et SITZ. La carte ayant quelques feuilles et la carte d'utilisateur peuvent être archivées à un fichier. La carte archivée ayant quelques feuilles a le format MAPZ, la carte archivée d'utilisateur a le format SITZ. Pour l'augmentation du degré de compression, les dimensions des objets sera automatiquement transformée en centimètres. Le volume des données archivées diminue environ à 3 fois en comparaison du volume des données initiales avec l'exactitude maximale des dimensions. La décompression des données est automatiquement accompli dans la mémoire pendant la lecture des feuilles correspondantes et des objets archivés. Si la feuille de la carte peut être entièrement chargée dans la mémoire de l'ordinateur, elle est décompressée en régime du traitement de flux multiple lors de l'ouverture des données de la feuille pour l'accélération de l'accès. Les cartes archivées sont accessibles seulement pour la lecture. La transformation en format SITZ et MAPZ est accomplie dans l’option "Tri de la carte". Les formats SITX, SITZ, MAPZ peuvent être transformés en formats initiaux SIT ou MAP par voie du tri. Lors de la transformation inverse, les cartes archivées gardent les dimension en centimètres.

    L'option "Tri de la carte" garde les coordonnées du plan des objets en nombres entiers (en centimètres) lors de la transformation des coordonnées en centimètres. La taille du fichier des coordonnées diminue à 2 fois. Le format des données est compatible avec la version GIS Panorama 11.13.3 et les versions plus nouvelles. L’option "Compression de la carte par la méthode d’arrondissement des coordonnées" est supprimer de la liste de tâches, puisque cette option accomplissait les mêmes actions.

    L'option "Listes d’objets" est modernisée. L'option "Intersection et à l'extérieur" est ajoutée à la recherche selon les listes. L'option "Intersection et à l'extérieur" permet de trouver les objets qui se croisent ou se trouvent à l'extérieur des objets se trouvant dans l’autre liste. On a ajouté de nouvelles possibilités de la recherche et du choix des objets de la carte selon la sémantique à l'option "Recherche et choix". La liste des valeurs des sémantiques et des conditions de recherche peut être groupée avec l'indication des conditions logiques à l'intérieur des groupes et entre les groupes - TOUS (ET) ou AU MOINS UNE VALEUR (OU). Cela permet de créer les conditions complexes de la recherche interactive des objets en fonction des valeurs de leurs attributs.

    "Le complexe des tâches géodésiques" est modernisé. Les programmeurs ont réalisé la formation du rapport "Schéma de disposition du canton de bois projeté". Le rapport est formé par les outils prévus par le régime "Création du schéma de l'objet et le remplissage du rapport" sur la base du modèle forestSheme.dot. Le modèle correspond aux exigences de l'arrêté du Ministère des Ressources naturelles et de l'écologie de la Fédération de Russie du 3 février 2017 №54 "Sur l'approbation des exigences envers la composition et le contenu de la documentation de projets du canton de bois et les modalités de l’élaboration de la documentation de projets". Le modèle du rapport "Schéma de disposition du canton de bois projeté" comprend la description des caractéristiques principales du canton de bois, l’affichage des frontières du lot de terrain, des résultats des mesures géodésiques et le catalogue des coordonnées.

    La fonction de l'affichage des lignes ayant la longueur variable des traits est ajoutée à la liste des types complexes des signes conventionnels. Cette fonction peut être utilisée pour l'affichage des lits fluviaux qui sont à sec, des lits fluviaux secs et d'autres objets lors de la publication des cartes. La fonction est ajoutée à la bibliothèque des signes programmés Shape.iml. Les modèles des nouveaux signes conventionnels sont ajoutés aux exemples des données: Fichier - Exemples des données - Shape\shape.sitx.

    La sauvegarde de la palette du classificateur au fichier de texte est ajoutée à l'option "Rédacteur du classificateur". Les fichiers des palettes peuvent être utilisés pendant le réglage des classificateurs de différentes échelles et modifications. Il est ajoutée la possibilité de demander et de sauvegarder la liste d’objets ayant la couleur donnée de la palette. La liste reçue permet de contrôler l’exactitude de l’attribution des couleurs aux objets, ainsi que de définir les couleurs qui ne sont pas utilisées par l'utilisateur. Champ "Objet suranné" est ajouté aux propriétés des objets du classificateur RSC. Les objets surannés ne s’affichent pas par défaut dans la liste d’objets de la fenêtre de dialogue "Création de l'objet", mais ces objets peuvent être insérés au champ "les objets Obsolètes". Cela permet de garder les objets des classificateurs surannés au classificateur RSC pour assurer la compatibilité, de plus, ces objets ne s’affichent pas pendant la création et la misе à jour de la carte pour faciliter le choix des types permis des objets.

    Pour augmenter la vitesse d'opération pendant l'analyse des terrains ayant la grande surface (les cartes MAP contenant plus de 1000 feuilles) le système crée automatiquement les répertoires pour chaque 1000 feuilles à partir du deuxième répertoire, lors de l'importation des listes de feuilles à DIR. Les noms des répertoires: sheets_1000 (pour les feuilles № 1000 à 1999), sheets_2000 (pour les feuilles № 2000 à 2999) et cetera. Un premier mille feuilles s'inscrit dans au répertoire avec le passeport du terrain MAP. 4 à 5 mille fichiers sont créés pour chaque 1000 feuilles. Les versions précédentes des applications ouvrent ces terrains à maniere habituelle, si ces applications sont gérées par le même système d'exploitation que les applications qui ont été utilisées pour la création des grands terrains (MS Windows ou Linux).

    L'option "Importation des coordonnées GPS en format NMEA 0183" est perfectionnée. Il est ajouté le traitement du message RMC pendant l'importation des données selon le protocole NMEA 0183. Le message RMC transmet le volume minimal recommandé des données de navigation et contient l’ensemble de données "PVT" – "position, velocity, time" (position, vitesse, temps).

    L'option "Matrice GDAL" est ajoutée au menu principal du programme (le paragraphe "Fichier - Importation des images tramées et des matrices"). L'option est destinée à l'exécution de l'importation des matrices des altitudes-azimuts et d'autres données géodésiques des fichiers GeoTiff, IMG, DEM. La nouvelle version de l'application est postée sur notre site au paragraphe Télécharger.

  • 03.08.2018 L'application GIS WebServer SE élargit les fonctionnalités de l'analyse des données spatiales
    On élabore l'application GIS WebServer SE de la version 4.1 au bureau d'études "Panorama". La nouvelle version de l'application prévoit la possibilité de l'exportation de l'information sur les objets de la carte à Excel. L'application crée la copie des objets choisis et forme le fichier qui peut être ouvert par l'application Excel. Les données sont chargées au navigateur de l'utilisateur et peuvent être utilisées pour l'analyse et la diffusion des résultats.

    La nouvelle option "Affichage de la couche" positionne très vite la carte au centre de la couche choisie de la carte et réalise la mise à l'échelle de l’image de telle sorte que toute la couche se reflète dans la fenêtre. Le module de l'administration est perfectionné. Le réglage visuel des composants du projet de la carte permet de changer la composition des composants et l'ordre des boutons de commande sur la carte. L'interface d'utilisateur est modifiée.

    Les programmeurs ont perfectionné l'application GIS WebToolKit SE pour l'élaboration des applications Web. Cette application élargit les fonctionnalités de l'application GIS WebServer SE, elle peut être intégrée à d'autres systèmes d'information. L'accès aux données (aux photos, aux cartes vectorielles et à l'information sur le relief du terrain) est accordé par les services Web selon les protocoles OGC et les normes ISO. L'application GIS WebService SE (OGC WMS/WMTS) accorde l'information spatiale en forme des graphiques. De divers types des données géodésiques sont utilisés à titre du modèle digital du relief du terrain: les matrices (les formats SRTM, GeoTIFF, IMG, MTW), les modèles TIN, le nuage des points. Pendant le traitement de la demande se realize la recherche automatique des données les plus exactes pour le terrain donné avec la définition donnée. Le protocole WCS est utilisé pour la transmission de données du modèle digital du relief au réseau Internet. Les données du relief sont présentées en forme des fichiers et sont optimisées pour le client concret.

    La base de données des cartes digitales et de la Télédétection de la Terre peut être la source des données spatiales. Elle assure la collecte, la mémorisation, la recherche et la distribution des données spatiales, l'affichage de l'état de la base de données en forme des cartes et des schémas, la formation et la mise à jour automatisée des données géodésiques.

    L'application GIS WebServer SE est utilisée pour la création des systèmes corporatifs fermés avec la garantie de la protection des données qui sont le secret commercial. L'application GIS WebServer SE est certifiée selon 2 niveau de l'absence des possibilités qui n'étaient pas déclarés par le concepteur. La nouvelle version de l'application élargit les possibilités de l'application lors de la décision des tâches relatives à l'analyse, à la gestion et à la planification perspective du développement des territoires. L'application GIS WebServer SE est réalisée par l'usage de l'application GIS WebToolKit SE qui peut être utilisée dans les outils de développement utilisant JavaScript.

    La nouvelle version de l'application est postée sur notre site au paragraphe Télécharger.

  • 01.08.2018 L'application Imagery Creator crée les collections de bibliothèques de données spatiales Big Data pour la création des cartes topographiques et des plans des terrains
    Les programmeurs du bureau d'études "Panorama" ont élaboré l'application Imagery Creatorde la version 9.5. La nouvelle version de l'application permet de créer les collections de bibliothèques de données spatiales Big Data à partir des résultats des mesures géodésiques sur tout le territoire du le Globe terrestre. Le soutien du format GPKG (geopackage) est prévu à l’Imagery Creator à cet effet. Ce format représente la base de données SQLite, dans laquelle se trouvent les fichiers des formats PNG, JPG, PNG8 ou HMP. Le format GPKG permet de garder les données spatiales en forme des fichiers, ainsi que données digitales contenant les renseignements sur les altitudes-azimuts (les matrices digitales des altitudes-azimuts). L'avantage du format donné consiste en recherche rapide de l'information grâce à la division de toute la surface de la Terre en quelques bases de données. Ce format accorde aussi l'accès aux données spatiales Big Data pour le territoire du Pôle Nord et Pôle Sud. Cette possibilité est assurée grâce à la conservation de l'information dans la projection EPSG:4326 de la matrice internationale OGC GoogleCRS84Quad.

    L'application permet de former les fichiers des formats JPEG, PNG, PNG8, Mbtiles et GPKG selon la norme internationale OGC WMTS 07-057r7 de la version 1.0.0 et selon la norme TMS. Les fichiers formés par l'application Imagery Creator sont utilisés par les applications GIS WebServer SE, GIS WebService SE pour la garantie de la vitesse rapide de l'exécution des demandes relatives à l'affichage des données spatiales sur le territoire étendu, en cas de pétition en ligne simultanée de la multitude des utilisateurs.

    La nouvelle version du programme est postée sur notre site au paragraphe Télécharger.

  • 31.05.2018 GIS Server SE visualise réellement les données multidimensionnelles géospatiales
    Dans le bureau de construction "Panorama" est élaboré GIS WebServer SE de la version 3.9. Dans la nouvelle version du programme la carte 3D visualise les modèles photoréalistes en trois dimensions de la grande taille délimitée. Les modèles sont présentés dans un nouveau format des modèles de terrain carrelés vectoriels en trois dimensions DB3D. En qualité de la source des données DB3D on utilise le GIS Web Service SE de la version au minimum 12.0.7.

    La rédaction des données dans le format DB3D est réalisé dans la GIS "Panorama" professionelle. La technologie est élaborée avec l’utilisation de l’importation des modèles carrelés dans le format TLS (Agisoft Tiled Model), les nuages de points dans le format Agisoft OC3 ou des modèles de terrain en trois dimensions dans le format COLLADA. L’exemple de la visualisation de nouveaux modèles en trois dimensions est présenté sur le site. En qualité de l’exemple on utilise le modèle d’une partie de la ville de Tomsk présenté par la société "Géoscan". Le modèle très précis en trois dimensions est reçu avec l’utilisation des complèxes topographiques télécommandés et du logiciel photogrammetrique. Les modèles pareils ont une grande informativité et élargissent les possibilité pour l’analyse rapide 3D. La visualisation des modèles en trois dimensions DB3D exige assez peu de dépenses de l’application clientèle. On a ajouté la gestion de transparence des couches des carrelage en trois dimensions et du substrat.

    On a élargi les possibilité de "Manager des projets de la carte". Le mode donne la possibilité de modifier le contenu des données des projets de la carte. Les utilisateurs peuvent d’une manière dynamique mettre à jour le contenu courant des couches de données de la carte ou le changer complètement. On a mis à jour le module de l’administration. On a ajouté une page à part pour configurer les autorisations des utiisateurs de l’application.

    On a amélioré les outils des applications Web GIS WebTookit SE, qui élargit les possibilités du GIS WebServer SE et peut être intégré dans les autres systèmes de l’iformation. L’accès aux données (photos, cartes vectorielles et information sur le relief du terrain) est donné par les services Web sur les protocoles universellement admis OGC et les standards ISO. Le service Service Web SIG SE (OGC WMS/WMTS) donne l’information spatiale sous la forme des photos graphiques. En qualité du modèle numérique du relief on utilise les différents types de données altitudinales : des matrices (dans les formats SRTM, GeoTIFF, IMG, MTW), des modèles TIN, le nuage des points et d’autres. En cas de demandes on effectue la séléction automatique des points de données la plus exacte pour le terrain choisi avec la définition choisi. Pour le transfert des données du modèle numérique du relief dans le Web on utilise le protocole WCS. Les données du relief sont présentées sous la forme des carrelages et sont cachées sur le client.

    En qualité de la source des données spatiales peut intervenir la Banque des données des cartes numériques et et de la télédétection de la Terre. Elle assure le récueil, la conservation, la recherche et la livraison des données spatiales dans les formats d’échange, la visualisation de l’état de la banque des données sous la forme des cartes schématiques, la formation automatique et la mise à jour des couvertures gééographiques.

    Le GIS WebServer SE est utilisé pour la construction des systèmes corporatifs fermés avec l’assurance de la protection des données qui a le classement secret ou le secret commercial. Le GIS WebServer SEest certifié selon le niveau 2 de l’absence des possiblités non declarées. La nouvelle version du programme élargit les possibilités de l'application lors du règlement des objectifs de l’analyse, de la gestion et de la planification perspective du développement des territoires. Le GIS WebServer SE est réalisé avec l’utilisation des outils WebToolKit SIG SE, qui peut être appliqué dans les moyens d’élaboration qui utilisent le JavaScript.

    La nouvelle version du programme est sur le site dans la rubrique Télécharger.

  • 25.05.2018 GIS WebService SE élargit les possibilités de la construction et la visualisation des modèles de terrain 3D
    Dans le bureau de construction "Panorama" on a élaboré le GIS WebService SE de la version 12.0.8. Le service maintient le travail avec le nouveau format de la conservation et la visualisation des modèles de terrain carrelés vectoriels en trois dimensions (DB3D). L’information spaciale y est conservée sous la forme de la pyramide carrelée dans la base des données SQLite, regroupé selon les modèles et les carrelages. La couverture texturisée des modèles est assurée par les images avec la haute définition.

    On peut télécharger les données dans le format DB3D à l’aide deGIS "Panorama". Le programme permet à importer les données des modèles carrelés dans le format TLS (Agisoft Tiled Model), les nuages des points dans le format Agisoft OC3, les modèles de terrain en trois dimensions dans le format COLLADA.

    En utilisant un nouveau format on a diminué la dépense des ressources dans le navigateur par les applications d’utilisateur (par exemple GIS WebServer SE), on a augmenté la vitesse et on a amélioré la souplesse du rendu.

    Ensemble avec la vue de l’objet le service transmet l’information sur les altitudes, les métadonnées et l’information vectorielle. L’utilisation du service permet de modifier toute la surface de la Terre en trois dimensions.

    On a ajouté le support de la licence fixée pour le fonctionnement du service sans clé de protection. Il est associé aux paramètres du serveur à la base des données d’enregistrement transmises par le courriel.

    GIS WebService SE soutient tous les standards internationaux (OGC WFS, WFS-T, WMS, WMTS, WCS), à l’aide desquels on effectue la transmission et la visualisation des données spatiales. Dans le programme on a réalisé la possibilité de la présentation des carrelage selon tout le système de coordonnées d’utilisateur ou local. L’application est réalisée sur les plateformes Windows et Linux, est compatible avec les serveurs web Apache, IIS et nginx.

    La nouvelle version du programme et la documentation sont sur le site dans la rubrique Télécharger.

  • 24.04.2018 Le GIS Server de la version 8 assure le fonctionnement fiable des systèmes fédéraux et corporatifs de l’information géographique
    Dans le bureau de construction "Panorama" on a élaboré le GIS Server de la version 8. Le programme donne l’accès multiutilisateur à distance aux carte vectorielles numériques, les données de la télédétection de la Terre, les matricess, les documents et les bases spatiales de données. Le GIS Server réalise l’autorisation des utilisateurs à la base du protocole Kerberos, la formation automatique de l’arbre des types de données accessibles pour chaque utilisateur, l’administration de l’accès au niveau des fichiers virtuels. L’application assure l’accès aux bases des données spatiales pour la visualisation et la rédaction sous la forme des cartes de terrain numériques dans les signes conventionnels choisis, la connexion polyvalente des GIS Server entre eux avec le cache automatique des données transmises, le contrôle à distance de l’état de travail, la sauvegarde automatique des données, le rédémarrage automatique en cas de l’erreur intermittente des moyens programmatiques ou techniques de l’echélle du système, le fonctionnement 24 heures sur 24 sans arrêter le travail des utilisateurs au moment de l’administration de la liste des utilisateurs et autres.

    Dans la nouvelle version on a élargi les moyens de l’administration à distance du GIS Server dans le Web. On a ajouté la possibilité de configuration de la connexion du GIS Server aux autres serveurs pour la réception de l’accès aux données à distance par quelques connexions. On a réalisé les moyens de contrôle de l’état du serveur dans le Web pour la visualisation de la liste des utilisateurs actifs et des données ouvertes, la visualisation à distance du registre du fonnctionnement du programme.
    On a augmenté la capacité de la mise à jour des données vectorielles sur les clients en cas de la mise à jour intensives des objets sur le serveur (milliers des demandes en seconde). On a élargi le contenu des message diagnostiques en cas de la mise à jour de la base des données spatiales. L’enregistrement dans le protocole du travail du serveur est effectué dans le codage UTF-8, l’interface de l’utilisateur est localisée en quelques langues.

    Le GIS Server est destiné à assurer l’accès à distance aux données spatiales des utilisateurs des programmes GIS "Panorama", GIS "Opérateur", GIS WebServer SE et d’autres. Le produit programmatique est certifié dans le système de la sécurité de l’information.

    Le GIS Server est utilisé dans de différents projets fédéraux, régionaux et corporatifs pour la gestion des bases des données spatiales, l’organisation de l’interférence des clients web, des clients de bureau et mobiles et des services différents.

    La nouvelle version du programme est disponible pour le téléchargement sur la page Télécharger.

  • 18.04.2018 Les textes de base des outils GIS Constructor pour l’élaboration des applications pour les portables sont accessibles au public
    Sur le site du bureau de construcction "Panorama" il y a des textes de base des outils de l’élaborateur GIS Constructor pour Qt Designer SE pour le système opérationnel Android. Les outils représentent les moyens générales du traitement des données spatiales : la visualisation des ensembles des cartes vectorielles, bitmap et matricielles, la créalition et la rédaction des cartes vectorielles, la recherche des objets selon l’ensemble spécifié des valeurs des attributs, la réception de l’information sur les objets de la carte, le traitement des données avec le récepteur GPS/GLONASS.

    Le GIS Constructor comprend les textes de base de l’application GIS Panorama Mini pour le système opérationnel Android, qui peuvent être prises par le rédacteur comme la base au moment de la création de son propre application pour les portables. Panorama mini SIG pour le système opérationnel Android permet de visualiser les formats principaux des cartes numérique du format "Panorama"SIG, obtenir l’information sur les objets de terrain (nominnation, longeur, surface, sémantique), visualiser le localisation actuelle selon les données du récepteur GPS/GLONASS integré, conserver les coordonnées reçues lors du déplacement dans une carte d’utilisateur à part. Les données obtenues en résultat du travail de l’application peuvent être copiées du portable pour le traitement suivant dans les versions de bureau GIS "Panorama" ou GIS Panorama Mini.

    Panorama mini SIG pour le système opérationnel Android utilise les fonctions de l’interface programmatique MAPAPI, les bibliothèques duquel sont comprises par le GIS Constructor pour Qt Designer. La cross-plateformité MAPAPI permet au programmeur d’effectuer l’élaboration et réaliser le test de l’application SIG dans le système opérationnel du bureau en utilisant le GIS Constructor disponible pour l’ensemble des systèmes Linux. Après le règlage dans le système du bureau le rédacteur peut effectuer l’assemblage de l’application pour le système opérationnel Android avec les modifications minimales dans le codage initial du programme. Les bibliothèques de l’accès aux cartes numériques du contenu du GIS Constructor pour Qt Designer sont réalisé en langues C++, ce qui permet de créer à leur base les applications en utilisant de différentes langues de programmation et les framworks, par exemple, Qt ou Java.

    Le GIS Constructor pour Qt Designer SE pour le système opérationnel Android et Panorama mini SIG pour le système opérationnel sont disponibles pour le téléchargement dans la rubrique Télécharger.

  • 04.04.2018 GIS WebServer SE augmente la sécurité du travail avec les données spatiales
    Dans le bureau de construction "Panorama" est élaboré le GIS WebServer SE de la version 3.8. Dans la nouvelle version du programme on donne les moyens de l’authentification des utilisateurs sur le service GIS WebService SE. En utilisant le contrôle de l’identité de l’utilisateur du service on peut recevoir les données conformément aux droits à l’accès qui y sont établis. Cela assure la sécurité complémentaire de l’échange des données avec le service, protège les ressources de l'’accès non autorisé.

    On a mis à jour le mécanisme du travail avec les fichiers virtuels – la réception de l’information sur les fichiers virtuels est réalisé en format JSON pour augmenter la vitesse du traitement des données. On a acceleré le redimensionnement de la carte, on a ajouté l’animation de la carte dans le cas du redimensionnement avec les boutons.On a mis à jour le module de l’administration.

    On a amélioré les outils de l’élaboration des applications Web GIS WebToolKit SE, qui élargit les possibilités de GIS WebServer SE et qui peut être implanté dans d’autres systèmes informationnels. L’accès aux données (images, cartes vectorielles et les informations sur le relief de terrain à est assuré par les services Web sur les protocoles universellement admis OGC et les standards ISO. Le service GIS WebService SE (OGC WMS/WMTS) donne l’information spatiale sous la forme des images graphiques. En qualité du modèle numérique du relief sont utilisés de différents types des données altitudinales : les matrices (dans les formats SRTM, GeoTIFF, IMG, MTW), les modèles TIN, le nuage des points et d’autres. En cas de demande la séléction automatique des données les plus précises sur le terrain choisi avec la définition choisi est effectuée. Pour la transmission des données du modèle numérique du relief dans le Web on utilise le protocole WCS. Les données du relief sont présentées sous la forme des carrelages et sont cachées sur le clients.

    En qualité de la source des données spatiales la Banque des données des cartes numériques et et de la télédétection de la Terre peut intervenir. Elle assure le récueil, la conservation, la recherche et la livraison des données spatiales dans les formats d’échange, la visualisation de l’état de la banque des données sous la forme des cartes schématiques, la formation automatique et la mise à jour des couvertures gééographiques.

    Le GIS WebServer SE est utilisé pour la construction des systèmes corporatifs fermés avec l’assurance de la protection des données qui a le classement secret ou le secret commercial. Le GIS WebServer SE est certifié selon le niveau 2 de l’absence des possiblités non declarées. La nouvelle version du programme élargit les possibilités de l'application lors du règlement des objectifs de l’analyse, de la gestion et de la planification perspective du développement des territoires. Le GIS WebServer SE est réalisé avec l’utilisation des outils WebToolKit SIG SE, qui peut être appliqué dans les moyens d’élaboration qui utilisent le JavaScript.

    La nouvelle version du programme est sur le site dans la rubrique Télécharger.

  • 15.03.2018 Service Web SIG SE augmente la vitesse du traitement et de la visualisation de grandes volumes des données
    Dans le bureau de construction "Panorama" on a élaboré le GIS WebService SE de la version 12.0.1. Dans la nouvelle version du service on a considérablement augmenté la vitesse de l’exécution des demandes de la recherche des objets et la visualisation des carrelage selon les standards OGC WMS, OGC WMTS, OGC WFS. Au moment de la visualisation de la base des données spatiale qui est placé sur le GIS Server et qui contient environ 10 millions d’objets en 12 couches, la vitesse de la recherche et la présentation de la liste des objets dans le point compose en moyenne 45 ms. La vitesse de visualisation du fragment sur l’écran dans le format Full HD (1920х1080) dans l’échelle de base 1: 10 000 compose en moyenne 100 - 140 ms.

    L’utilisation de l’architecture des calculs distrubués et parallèles permet de faciliter considérablement le processus et la technologie de l’interférence des utilisateurs avec de grandes volume des données, diminuer les exigences pour les appareils, nécessaires pour le fonctionnement du serveur. Dans la nouvelle version on a élargit la fonctionnalité de service pour le travail avec la Banque des données. Pour la création de nouvelles couches d’utilisateur on a ajouté sur le GIS Server les demandes pour la création et le copiage des données vectorielles. Pour la construction des modèles de terrain 3D on a élaboré de nouvelles demandes de la réception des métadonnées de la couche, de la réception des structures et des matériaux de la base des données SQLite.

    GIS WebService SE soutient tous les standards internationaux (OGC WFS, WFS-T, WMS, WMTS, WCS), à l’aide desquels on réalise la transmission et la visualisation des données spatiales. Dans le programme on a effectué la possibilité de la présentation des carrelages selon n’importe quel système de coordonnées soit local soit d’utilisateur. L’application est réalisée sur les plateformes Windows et Linux, est compatible avec les serveurs web Apache, IIS et nginx.

    La nouvelle version du programme est sur le site dans la rubrique Télécharger.

  • 06.03.2018 On a mis à jour l’architecture du programme GIS Server pour le maintien du travail de quelques milliers de clients au sein des systèmes corporatifs informationnels
    Dans le bureau de construction "Panorama" on a élaboré le GIS Server de la version 7.4.12. Dans la nouvelle version on a augmenté la capacité et la fiabilité des opérations de rédaction des bases de données spatiales en cas de haut chargement sur les serveurs polycycliques.

    On a efféctué le test du travail du programme du GIS Server avec le système de gestion des bases de données PostgreSQL ensemble avec le GIS WebService SE et GIS WebServer SE en cas de connexion de quelques milliers des cliets web et la réalisation jsqu’à 500 demandes par seconde. La base de donnes peut être en même temps modifiée par les applications externes et par l’interface graphique des programmes GIS WebServer SE,GIS "Panorama". Le GIS Server surveille automatiquement toutes les modifications et syncronise l’état des données ce qui permet au GIS WebService SE de donner des images graphiques actuelles selon les demandes OGC WMS.

    On a élargit le contenu des messages diagnostic pour l’analyse des situations facultatives. Le protocole du travail du GIS Server est formé dans le codage UTF-8.

    La réalisation du programme GIS Server a la même fonctionnalité pour les plateforme Windows et Linux (AstraLinux SE, МСВС, CentOS, Elbrus et d’autres) et permet d’organiser le travail de cross-plateforme avec les clients et dans le réseau dans quelques Serveurs SIG.
    La nouvelle version du programme est disponible sur le site dans la rubrique Télécharger.


Archives des actualités:

2018